Blog

Nouvelle Professeure des Ecoles

Le Mercredi 26 septembre à 18h00, la municipalité d'Ur ainsi que la Population ont accueilli la nouvelle Professeure des Ecoles.

Maryline PATRIX, a pris ses fonctions à l'occasion de la rentrée 2012.

Elle était précédemment en fonction à La Cabanasse.

Nous lui souhaitons bienvenue et tous nos voeux l'accompagnent pour que cette année scolaire, et les suivantes , soient une réussite pour les enfants qui lui sont confiés et pour elle.


photo-1.jpg

photo3-1.jpg

photo1-1.jpg

photo2-1.jpg

« Entrées de bourgs et de villages » des 3 Parcs Pyréneens

Les 3 Parcs du Massif Pyrénéen lancent une réflexion sur l'amenagement de leurs entrées de bourgs et de villages. A partir d'un travail photographique et d'analyse de terrain, nous vous proposons de réflechir ensemble à un outil destiné à vous accompagner dans vos démarches d'aménagennent. En ce qui concerne notre territoire, un échantillon de 23 communes a été proposé afin de balayer divers enjeux pouvant se jouer au niveau des entrées de village : maîtrise du developpement urbain, requalification du bâti, équilibre cycles et voitures, etc. La commune a été choisie, ses entrées étant concernées par un plusieurs de ces enjeux. Je vous infornne donc du démarrage de ce travail et vous joins un questionnaire qui va pernnettre aux prestataires de recueillir votre point de vue et prendre connaissance de notre commune et de nos projets eventuels. Le questionnaire est a retourner par fax ou voie postale pour le 31 octobre 2011 au plus tard :Parc naturel regional des Pyrenees catalanes 1 rue Dagobert - 66 210 Mont-Louis - Fax : 04 68 04 95 22.

Enquête PNR

L'Émergence d'un édifice tant attendu .... L'abattoir transfrontalier

 Voici l'évolution des travaux de la construction de l'abattoir transfrontalier :

Inauguration du défibrillateur et de la permanence sociale

Première visite Officielle de la Présidente Hermeline MALHERBE

 

Dossier de Presse

Voeux

Voeux 2012


Voeux 2011


Information sur les risques naturels et technologiques

 

Je vous invite à parcourir le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM)

 Il vous informe des risques majeurs, naturels et technologiques identifiés à ce jour sur la commune de Ur.

Il vous informe également sur les consignes de sécurité utiles aux habitants pour éviter que nos comportements soient facteurs d’aggravation, se préparer et faire face aux évènements.

L’actualité nous rappelle trop souvent que les communes sont, malgré nos ouvrages de protection, exposées à certains risques. Le risque zéro n’existe pas, y compris sur notre commune.

C’est pourquoi la commune de Ur met en place une politique de sensibilisation et de protection de ses habitants et passants.

Le DICRIM complète un ensemble de dispositions prises par la commune en matière de risques, telle la mise en place d’un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) pour agir localement en cas de crise.

La sécurité est l’affaire de tous, à chacun d’anticiper et d’agir !

Christian GINESTET

Maire de Ur

 

 

 

 

Dossier à consulter :

Dossier DICRIM

De nouveaux matériaux acceptés à la déchetterie à UR

L'annonce émanant de Christian Ginestet, président du Syndicat Intercommunal pour le Traitement des Ordures Ménagères de la Cerdagne Occidentale (SITOM) et maire d'Ur est d'importance. Dorénavant, grâce à une convention signée avec Eco-Systèmes relative au D3E, la déchetterie d'Ur peut collecter les déchets d'équipement électriques et électroniques. Pour parler plus simplement, tout ce qui fonctionne grâce à des courants électriques ou des champs électromagnétiques tels qu'ordinateurs, claviers, postes radio... est accepté sur la plate-forme depuis quelques temps.  Les particuliers sont concernés par cette annonce mais également les professionnels dont le matériel pourra désormais être recyclé. Ainsi, les artisans du ou hors département intervenant sur des chantiers proches de la déchetterie, y auront accès. Sébastien, responsable de la déchetterie annonce « Ce sont 2,5 tonnes de D3E par semaine qui sont rentrés à Ur. Comme quoi, la signature de cette convention était primordiale. De plus, les entreprises venant chercher les produits à recycler le font gratuitement ».

Que faire des pneus, ampoules et néons ?

Le SITOM attend, courant juillet, la signature d'une convention avec ALIAPUR afin de pouvoir récupérer les pneumatiques des véhicules légers. Quant aux ampoules et néons, piles et batteries, la mise en place de deux conventions distinctes est en cours. La déchetterie d'Ur qui joue le jeu du tri sélectif depuis janvier 1998 continue son avancée dans la gestion des déchets. Mais pour Christian Ginestet, « Il faut que les gens prennent conscience de l'importance du tri car moins on trie et plus le traitement des déchets est cher ». Il faut dire que 43 000 tonnes de déchets passent par le centre de transfert d'Ur alors mieux c'est fait en amont et plus on fait d'économies ! Inutile de dire que, quand l'écologie et l'économique s'accordent, c'est bon pour l'environnement et le portefeuille. Outre le centre de transfert des ordures ménagères, Ur accueille la déchetterie pour les particuliers et une plate-forme de stockage et de broyage pour les déchets verts ainsi qu'un espace de récupération d'huile moteur.

Avec la possibilité d'accepter de nouveaux produits, la déchetterie d'Ur s'est dotée d'un bel outil de recyclage et confirme la volonté du SITOM et de son président d'être à la pointe de la valorisation des déchets, quels qu'ils soient.

déchetterie.jpg

Christian Ginestet, président du SITOM Cerdagne occidentale et Sébastien, responsable du site

Source : http://villagesdecerdagne.blogs.lindependant.com/archive/2010/08/09/cerdagne-ur-de-nouveaux-materiaux-acceptes-a-la-dechetterie.html